• En espérant que ces dames continuent de se manifester dans le précédents article, nous vous proposons le dernier volet du témoignage de Corolanus. Ce dernier se demandait peut-être quand il y aura droit, eh bien c'est maintenant! Peut-être que ce témoignage mériterait une 4eme partie qui relaterait l'aventure intérieure de cette fameuse licorne qui aura su répondre à ses attentes? Bien entendu, si elle nous lit, elle n'a pas à céder à notre curiosité si cela ne lui dit pas, car nous savons combien c'est difficile de dévoiler des choses aussi intimes.

    Au passage, j'inaugure une fonction que je n'avais réussi à faire fonctionner: l'intégration de vidéos! Et pensez à vous abonner si vous ne voulez pas manquer nos prochains articles! Ce sera sans doute des jeux érotiques à faire pour les plus expérimentés, car nous nous sommes largement adressés aux novices ces derniers temps.

    Mais, place à Corolanus!

     

    Songe

     

     

    L’entrainement

     

    15/01/2020

    Bonjour à vous deux ! Troisième séance d'entraînement anal avec ma Licorne que j'adore. Je réalise que je suis un homme extrêmement chanceux et heureux d'avoir une compagne aimante et compréhensive. En six mois je suis parti de zéro avec une question qui me terrifiait d'avouer à ma partenaire de vie à une pratique accepté malgré ce petit côté bizarre disons pour la majorité des gens. Cela a mis mon couple à l'épreuve durant un petit bout de temps mais rapidement nous réalisons tous les deux que celui est en santé.

     

    Témoignage sur le Pegging: Comment l'un de nos lecteurs, Corolanus, a réussi à faire basculer sa "Licorne" dans le pegging (partie 3)

     

    Bien que le pegging fût mon fantasme j'ai aussi réalisé finalement qu'il n'était pas vraiment l'enjeu principal dans tout ça. Le vrai enjeu est la complicité. Le refus de la vivre à 100% chez un de ses membres est vraiment ce qui peut le briser. Refuser la complicité démontre que finalement le couple n'est plus ce qu'il à été et à court terme il achève. Il est à l'agonie, sur le respirateur quoi. Je suis très heureux que Licorne accepté de m'accompagner sur ce chemin mais c'est surtout de s'ouvrir à 100% qui rend plus qu'heureux.

    Témoignage sur le Pegging: Comment l'un de nos lecteurs, Corolanus, a réussi à faire basculer sa "Licorne" dans le pegging (partie 3)

     

    Hier soir nous nous sommes beaucoup amusés avec le plus gros des trois plug que je ne croyais pas encore utiliser. Ce soir nous allons refaire des emplettes en ligne pour faire l'acquisition de nouveaux jouets. Je crois que comme prévu dans mes plans nous aurons notre premier harnais à la St Valentin. Ma Licorne se fait de plus en plus à l'idée et m'en parle ouvertement maintenant. Wow ! Merci encore à vous deux, je vous aime. À bientôt pour la suite !

     

    Réponse de Songe : Je pense que le mot complicité est l'un de ceux qu'on emploie le plus ici et dans notre guide. Les jeux érotiques, quand ils sont partagés, sont effectivement une source de renouveau pour le couple. Je pense que, comme vous, on a eu une période de relâchement, où notre couple s'est un peu oublié (notamment avec la gestion de nos enfants). On va dire qu'une mauvaise routine peut s'installer. Le pegging pest un bon médicament contre ça! 

    Quant aux plugs, j'ai essayé de prévenir sur le fait que les jouets de petites tailles pouvaient vite devenir inutiles. Et en même temps, cela peut être tellement douloureux de commencer par des jouer trop imposants. Donc, effectivement, il vaut mieux être dans l'esprit qu'on achète ses jouets par étape, là où on a tendance à imaginer qu'on fait THE investissement! Et finalement, sauf à être très juste en budget, il faut admettre qu'on puisse se tromper aussi. Le marché des sex-toys est particulièrement propice pour vendre des jouets peu utiles et parfois assez chers. Les plugs n'en font heureusement pas partie.

    Par contre, je pense que vous tous les deux mûrs pour plonger dans le grand bain beaucoup plus vite que la St-Valentin. Je vous conseillerais de tester la chose avant et de vous organiser pour la ST-Valentin un petit scénario pour rendre l'instant magique sans avoir les appréhensions d'une première fois.

     

    Réponse de Corolanus : Merci, j'en prend bien note Yvresse. Je ne veux pas intégrer les plaisirs prostatiques à toutes nos séances de relations sexuelles afin que ce ne soit pas toujours envers moi qu'ils soient dirigés. Bien que Licorne apprécie de plus en plus ces moments. Présentement nous pratiquons l'entraînement de mon anus une fois par semaine. Mes progrès ou plutôt nos progrès sont surprenants. Je suis de plus en plus à l'aise et elle aussi. Vous avez raison et nous allons pratiquer à l'aide ne notre nouvel achat pour rendre cette soirée magique. C'est à suivre !

    Témoignage sur le Pegging: Comment l'un de nos lecteurs, Corolanus, a réussi à faire basculer sa "Licorne" dans le pegging (partie 3) Témoignage sur le Pegging: Comment l'un de nos lecteurs, Corolanus, a réussi à faire basculer sa "Licorne" dans le pegging (partie 3)

     

    26/01/2020

    Je travaille fort pour que ma Licorne finisse par s'exprimer mais la timidité pèse beaucoup. Il faut dire que moi aussi, malgré un pseudonyme, il fut difficile de me lancer mais depuis je trouve ça très libérateur. Ce n'est pas vraiment un sujet que l'on discute dans la chambre des joueurs entre hommes, ni avec des amies aussi intimes soient elles. À part vous deux et tout récemment ma Licorne, ce secret longtemps enfoui me pesait plus que jamais depuis maintenant sept mois. Oui votre Blog fut pour moi une révélation et une thérapie. La joie que j'éprouve aujourd'hui d'approcher de plus en plus de la réalisation de ce fantasme me rend quasi euphorique et de voir ma Licorne y participer de bon gré m'arrache quasiment des larmes.

     

     

    06/20/2020

    Bonsoir à vous deux et à la communauté du pegging amoureux. Mon entrainement se déroule bien et je progresse bien. J'ai reçu ou plutôt nous avons reçu notre kit complet pour couple, "Le Crystal Jellies Set vac-U-lock Doc Johson" pour 206 dollars canadien, taxe comprises. Pour un prix raisonnable nous avons un harnais et quatre dildos. Un de 6", de 71/2" et de 8" plus un prober de 71/2". O-rings, produits nettoyant et lubrifiant.

    Ma Licorne est encore un peu timide pour faire l'essai mais j'ai réussi à le lui faire porter. Nous avons beaucoup rigolé avec excitation. Surtout pour moi lorsque je me suis mis à le lui installer et à l'ajuster sur ses belles généreuses fesses. J'ai ressenti une très grande exaltation et fut très émotif, dans le bon sens. Un autre pas de franchi vers le pegging, mon fantasme que je n'aurais cru réaliser si rapidement. Ce soir, j'ai fait l'essai du prober après m'être rincé avec la poire, ce que je fais régulièrement depuis notre premier soir de caresses anales. Nous en sommes maintenant à notre huitième séance à deux et à ma sixième en solo. Avec le Vac-U-Lock, je suis près de passer au dildo de 8". C'est le plus gros objet que j'aurai à m'insérer. Pour un habitué, ce n'est rien mais moi il m'impressionne car il fait plus de 2" de diamètre. Cela se passe vraiment bien et je serai prêt pour le soir J.

    Témoignage sur le Pegging: Comment l'un de nos lecteurs, Corolanus, a réussi à faire basculer sa "Licorne" dans le pegging (partie 3)

     

    Rien qu'à voir ma Licorne le porter avec conviction après une soirée et que partout où j'allais dans la maison, me rejoignait pour me frôler et me faire des mimiques où elle me prenait. Je ne vous dis pas les frissons d'excitation, la boule dans la gorge et les quasis larmes aux yeux.  J'ai eu beaucoup de moment de bonheurs dans ma vie mais là c'est autre chose. Pour moi c'est un accomplissement sur le point de se réaliser. Le matin je lui envoie des petits courriels pour savoir si elle a bien dormi et souvent j'annonce mes intentions pour la soirée. Une chose que nous ne faisions presque jamais et maintenant nous nous écrivons plus souvent en nous appelant par nos pseudonymes.

    Après vingt ans il me semble me redécouvrir, la redécouvrir, nous nous redécouvrons. Depuis que l'on s'occupe de ma prostate, il y avait longtemps que je n'avais eu de si fortes et si abondantes éjaculations. Durant plusieurs années je ressentais des inconforts au niveau de cette glande par la rareté grandissante de nos ébats sexuels. Maintenant ce n'est plus le cas. Comme dirait Obélix, " QUAND LA PROSTATE VA, TOUT VA ! " À Bientôt pour la suite !

     

    17/02/2020

    (à propos de notre Une anecdote estivale) Wow ! Quelle histoire. Doit être quand même assez palpitant de faire du pegging séparé du monde par une toile avec une possible intervention extérieure à tout moment et tout ça dans un silence sûrement très difficile à maintenir. J'ai lu votre texte avec ma Licorne et cela nous a très excité. Comme mentionné dans mon dernier commentaire, Licorne demeure timide à me pegger, à se lancer, à se jeter à l'eau.

    Nous continuons toujours à en discuter et les pans tombent les uns après les autres, me rapprochant du soir J trop lentement mais sûrement. La St Valentin est passée mais je ne m'en fait pas. Elle me dit que c'est difficile, pas par dégoût mais par peur qu'elle ne soit pas à la hauteur. Je lui ai proposé un " deal ". Moi aussi je vais faire un pas qui m'est actuellement très difficile. Je vais cesser de fumer, chose que je fais depuis plusieurs années. J'entame le processus de cure et elle, se lance totalement dans le pegging régulier. Si je ne tiens pas ma promesse, le pegging sera retardé. TOPE LA ! Elle accepte. Et j'ajoute que si je tiens bon, nous progresserons en quantité de séance et en calibre.

    J'aurai besoin de ce support intime pour gagner mon combat contre le tabagisme car cette période de sevrage mettra à l'épreuve fortement ma volonté. J'ai besoin d'elle pour y arriver. RETOPE LA !   Difficulté pour difficulté, elle me promet tous les godes que je désire dans mon petit cul. Je passe cet après midi à la pharmacie pour faire l'achat de ma première boîte de patch de nicotine. Je vais lui prouver ma détermination et Licorne devra faire de même.

     J'ai fait une belle découverte dernièrement sur Porn Hub. Je vous ai précédemment parlé de couples qui selon moi représentent bien le PEGGING AMOUREUX. ( Masquerade Lovers, Mistress Marmelade) en voici d'autres, " Ourdirtylilsecret, Kinky Valerie, Mrs Victoria, Pegging Pair, Bradyandlynncooper, Avocadotrees, et le meilleur selon moi pour la fin, Cosmicbroccoli " ce dernier couple me fait envie d'atteindre cela avec ma Licorne.

     Kinky Valérie dans ses œuvres

     

    Au niveau sensualité, intensité et prouesse, tous ces couples représentent pour moi ce que je recherche à vivre. Un Pegging Amoureux et un DS sensuel et doux avec du défi. J'en suis fasciné par le don de soi et la complicité de ces couples. Les relations dites normales et habituelles, complétées par ce genre de pegging, pour moi représente le Grand Amour chez un couple. Un réel amour fort et solide. J'EN VEUX ! Bonne journée à vous deux. Yvresse, prend bien soin de toi. À bientôt pour la suite!

     

    Le Passage à l’acte !

     

    09/03/2020

    Ça y est ! Maintenant je fais partie des hommes se faisant pegguer amoureusement par leur conjointe. Après avoir cesser de fumer la cigarette depuis trois semaines, ma Licorne se devait de respecter sa parole. Hey oui, la rondelle est pétée !

    Témoignage sur le Pegging: Comment l'un de nos lecteurs, Corolanus, a réussi à faire basculer sa "Licorne" dans le pegging (partie 3)

     

    26/05/2020

    Je vais me souvenir pour le reste de ma vie de l'année Covid 19. Année durant laquelle je me serai fait pegger amoureusement par ma Licorne d'amour. Une conjointe et une femme extraordinaire, merveilleuse et sensible à mes demandes n'étant pas pour elle des plus évidentes au départ. Cela fait maintenant la cinquième fois qu'elle me pénètre avec son harnais strapon. Un kit Vac-u-lock Crystal Jelly de Doc Johnson comprenant une série de quatre dildos progressant de six à huit pouce insérable et de diamètre allant de un à deux pouces pour le plus gros. J'ai aussi fait l'achat d 'un Man Handler à manchon de quinze pouces et de dix pouces insérable et 1.75 pouces de diamètre avec lequel nous m'entraînons hebdomadairement.

    Témoignage sur le Pegging: Comment l'un de nos lecteurs, Corolanus, a réussi à faire basculer sa "Licorne" dans le pegging (partie 3)

     

    J'ai fait dernièrement l'achat d'un nouveau kit de Doc Johnson, le Extreme Ultraskyn comprenant trois dildos. La suite logique de ma progression vers le défi de la pénétration anale de gros calibre. Les dildos sont respectivement de dix, douze et quinze pouces de long. Leur diamètre fait dans le même ordre 2.75, 2.50 et 2.0 pouces. Je dois attendre de quatre à six semaine dû à la surcharge des systèmes de poste qui débordent. J'ai extrêmement hâte de les avoir en main et en anus. Mes amis c'est le bonheur et ma Licorne en redemande. N'est-ce pas merveilleux ? À bientôt pour la suite !

     

    Réponse de Songe :

    Voilà une nouvelle qui nous fait plaisir. Pour ma part, j'ai progressé assez vite en dilatation avec des plugs coniques. Alors, oui, il faut savoir se faire un peu mal pour enfourner la base la plus large, mais j'ai l'impression que cela a été rapide pour moi. Et puis, une fois inserré, je fais rentrer/sortir la base rétrécie avec la base la plus large, ce qui marque davantage son empreinte dans la mémoire de mon anus. Je ne sais pas si je suis clair... L'avantage, c'est que ça reste très bon marché, plutôt que d'avoir une armoire rempli de godes qui vont finir par prendre la poussière...

    Mais c'est vrai que les gros calibres donnent un plus indéniable, ne serait-ce parce qu'ils amplifient la dimension fantasmatique du pegging.

    En tout cas, on est très content pour vous deux. Et si un jour Madame Licorne voulait nous dévoiler son aventure personelle à travers cette expérience du pegging, cela ferait très plaisir à Yvresse (on est prêt à lui donner un coup de main, style avec une trame ou des questions réponses). On le publierait en article à part, dans une rubrique qu'on intitulerait "Place aux femmes" ou "le Club des Exploratrices".. Bref, si c'est envisageable, envoie-nous un petit message...

     

    12/06/2020

    Durant tout mon cheminement et ce depuis ma première visite sur ce blog, j'ai fantasmé à fond sur le pegging. Comme je l'ai déjà mentionné au début, ce fut le soin de la prostate qui m'a introduit dans cette dimension. Ensuite les plaisirs prostatiques m'ont donné la clef permettant d'ouvrir la porte sur ce monde dont je ne soupçonnais pas le potentiel dans ma vie de couple. J'étais le seul de nous deux à avoir les fantasmes du pegging en tête alors que la Licorne n'était pas en gestation chez ma conjointe. Seulement de parler d'anus, du mien comme du sien ne faisait pas partie de nos discussions sur l'oreiller. Même que ces premières discussions ont fini en plusieurs fins de non recevoir, cela l'agaçait lorsque j'en parlais.

    Au risque de me répéter, ce n'était pas tant le refus du pegging que celui d'une complicité plus profonde qui me choquait même me peinait. Son refus de sa part a failli au long de ce lent cheminement, briser vingt ans de vie commune. Me restant peu d'années pour vivre cela avant que mon corps me lâche, c'est une échéance qui m'obsède. Matériellement nous sommes heureux et n'avons pas d'enfants.

    Tous deux nous vieillissons et moi, surtout moi, je veux vivre certaines expériences avant de ne plus pouvoir physiquement les réaliser étant un peu plus jeune que Licorne. Chez elle la ménopause s'installe avec une réduction directement proportionnelle de sa libido. Les derniers dix ans furent pénibles avec des problèmes de santé physique qui furent difficiles pour moi et pour elle car cela l'handicapait grandement dans plusieurs activités dont les plus intimes. Il était très difficile pour moi de faire l'amour en regardant son visage transformé par la douleur. Je me sentais terriblement égoïste: me donner autant tout en souffrant. Ces épreuves maintenant passées, il était normal de songer à reprendre ces tendres activités sans la présence de quelques douleurs que ce soit.

    Témoignage sur le Pegging: Comment l'un de nos lecteurs, Corolanus, a réussi à faire basculer sa "Licorne" dans le pegging (partie 3)

     

    Le tome 1 et 2 du Petit Guide du Pegging Amoureux dont nous avons ensemble fait l'achat et la lecture ont été d'un grand secours pour aplanir la route des plaisirs anaux chez moi. Nous avons passé de moins en moins de soirée devant la télé et de plus en plus au lit à discuter, visionner de la porno et scènes de pegging soft, ce que nous n'avions jamais fait avant. Le confinement a changé quelque peu la donne mais lentement nous reprenons l'habitude de se donner ce temps pour nous. Le beau temps nous permet de reprendre une autre activité d'amour, le jardinage de notre propriété nous lançant de petits regards coquins du fond des plates-bandes d'où nous sommes souvent à genou ou à quatre pattes.

    Nous en sommes présentement à plusieurs séances de détentes anales et de pegging, je ne m'entraîne plus en solo, ce qui oui me fait un grand plaisir, mais ce qui m'a rendu le plus heureux a été d'assister à la naissance officielle de la LICORNE. En passant, elle non plus ne se voit pas en dominatrice et ce n'est pas ce que je cherche non plus. Pour l'instant, d'avoir atteint mon objectif me suffit et je penche plus pour le défi au niveau calibre de gode. Défi que nous voulons atteindre comme deux couples que nous aimons bien voir sur PornHub, appelés Masquarade Lovers et Cosmicbroccoli. Les deux offrent du pegging tendresse mais le second offre le calibre que je cherche à atteindre pour la prochaine année. J'ai suivi les conseils d'Yvresse depuis le début et je n'ai pas eu à le regretter. Je souhaite bonne chance à Alan, bon cheminement !

    Témoignage sur le Pegging: Comment l'un de nos lecteurs, Corolanus, a réussi à faire basculer sa "Licorne" dans le pegging (partie 3)

     

    13/06/2020

    Je vois même que cela commence à la déranger lorsque je m'entraîne en solo. Nous avons fait deux séances avec harnais sans pénétration et trois avec pénétration. Elle est très belle et généreuse de chair au naturel mais ma Licorne l'est encore plus lorsqu'elle porte son harnais  arborant sa belle corne rose, Crystal Jelly de 8 pouces de long et 2 pouces de diamètre. Que lorsque qu'elle me dilate l'anus avec nos différents plugs et jouets de calibre croissant.  Que par la même occasion je sens le bout de son Crystal Jelly frôler mon orifice, un frisson de plaisir parcours ma colonne vertébrale. Même que la première fois que ma Licorne m'a pénétré, une énorme boule me monta en gorge et des larmes de joie se mirent à couler sur mes joues. Une grande émotion a fait surface, l'adrénaline dans le tapis. J'aime cette femme, je l'adore et la respecte de tout mon cœur.

    Il y a deux semaines nous avons reçu un nouveau kit, le Dual Density Extreme de Doc Jonhson. Elle a jaugé avec moi les différents très impressionnants godes et envisage maintenant la suite de notre expérience pegging avec enthousiasme. Mon ambition l'impressionne et j'ai hâte de passer au niveau suivant. Nous en avons discuté ce matin au lit suite au commentaire d'hier ci-haut. En passant c'est elle qui fait la correction de l'orthographe et de la syntaxe de mes écrits sur ce blog.

    Témoignage sur le Pegging: Comment l'un de nos lecteurs, Corolanus, a réussi à faire basculer sa "Licorne" dans le pegging (partie 3)

    Donc elle s'approche toujours un peu plus de vous. La Licorne se confiera à toi bientôt, je lui ai donné accès au blog par ma page personnelle sur notre ordi. Je ne lui cache plus rien de mes fantasmes maintenant et j'avoue que c'est très libérateur car auparavant cela me créait certains malaises. J'en éprouve quelque peu encore mais ce n'est plus que par de vieux réflexes. Elle m'a surpris à vous écrire et j'ai fermé la page en catastrophe, honteux alors que je ne dois plus ressentir cette émotion. Je ne veux pas non plus me faire passer pour elle alors je l'encourage à en discuter sur ce le blog mais sans lui mettre la pression.

     

    08/07/2020

    J'aime beaucoup cette position et la Licorne aussi. Dans notre chambre nous avons des grandes portes miroir de placards. Lorsque Licorne me prend par derrière avec son harnais Vac-U-Lock muni d'un dildo Crystal Jelly de 8 pouces de long et 2 pouces de diamètre. Que je   regarde notre reflet lorsque qu'elle me pénètre amoureusement et avec une bonne intensité lorsque mon anus est bien lubrifié. Cette image me reste en mémoire, remplaçant petit à petit les fantasmes de mes sessions de pegging imaginaires avec mes pornstars préférées. Je lui lance un " JE t'AIME " et elle me souri.

    Non pas de DS. Du moins pas encore. D'en être là présentement me suffi et me comble au plus haut point. Rien ne presse et nos progrès son plus que satisfaisants. Je dois maintenant trouver un intermédiaire pour passer du Doc Johnson Crystal Jelly Set au Doc Johnson Dual Density Extreme Set. J'aime bien le Vac-U-Lock System car il fixe bien les différents dildos et ne laisse aucun jeu lorsque le harnais est bien ajusté.

    Témoignage sur le Pegging: Comment l'un de nos lecteurs, Corolanus, a réussi à faire basculer sa "Licorne" dans le pegging (partie 3)

     

    Je ne veux pas que ma Licorne se blesse étant donné la sollicitation de ses merveilleuses hanches généreuses et mécaniques. Entre les deux Set, près d'un pouce de différence, il y avait une légère erreur dans la description des items lors de l'achat. Nous avons fait une tentative de pénétration avec quatre doigts mais les jointures n'arrivent pas encore à passer. Ce n'est que partie remise. Une énorme différence avec nos anciens ébats amoureux qui devenaient de plus en plus courts. Maintenant ils durent de 3 à 4 heures chacun. Préliminaires, soins pour la Licorne et finissant par les miens durant plus d'une heure. On termine en faisant la vaisselle. 

     C'est à suivre !

     

     

    Les Retours de notre nouvel expert !

     

    09/07/2020

    3 à 4 heures tout compris. Visionnement de porno soft et un peu plus intense. Partagé entre cunnilingus, milking, rimming, fisting pendant ces visionnements, nous nous prodigons caresses et baisés. Cette partie peu prendre le tiers de ce temps à nous émoustiller. Le deuxième tiers n'est consacré qu'aux différents soins que je lui procure. Massage détente, différents touchés avec mes doigts et ma langue. Pénétration, branlette espagnol et fellation. Le dernier tiers est consacré à ma Licorne à qui je donne carte blanche à mon cul. Des surprises dans l'ordre d'utilisation des différents jouets que je possède maintenant procurent autant d'émotions.

    Depuis cinq mois que j'ai cessé de fumer et cela me permet d'investir une partie des économies en achats de dildos, butt plugs et vêtements sexy pour ma Licorne. Oui, finir avec une heure à une heure trente de pegging bien mémorisé par mon anus me permet de progresser rapidement à toutes les semaines. Comme mentionné il y a deux semaines, je ne m'entraîne plus en solo. La Licorne s'en occupe assidûment. Que de chemin parcouru depuis que j'ai fait votre connaissance!

     

    La tentation de la Domination/soumission

     28/08/2020

    En général je trône tôt le matin. Ensuite vient le repas du midi et celui du soir. Souvent nos sessions de pegging viennent pratiquement douze à quatorze heures après le trône du matin. J'ai fait différent à nos deux dernières sessions, maintenant elles se passent en avant-midi, c'est beaucoup mieux et vraiment plus plaisant de jour lorsque je suis en congé. Les sessions durent plus longtemps et je n'ai pas le stress causé par un transit incontrôlable.

    Et en bonus, ce qui rend mal à l'aise ma Licorne ce sont les possibles ombres chinoises derrière les rideaux lorsque nous éclairons la scène de nos sessions intimes le soir. Cela nous permet de se garder une petite gêne sans révéler nos activités au voisinage proche.  Je crois bien tenir ici le moyen d'éliminer les désagréments en ce qui concerne ce problème donc dossier clos pour nous.

    Dans un autre ordre d'idées, la Licorne commence à prendre de l'avance en ce qui concerne le moment de nos sessions. À raison de deux fois par semaine, nous avons une session d'ébats dit traditionnels et une de pegging.  Je suis comblé. Cela devient maintenant et la plupart du temps son initiative. " C'est quand que l'on s'occupera de toi mon amour ? " WOW ! Nous visionnons de plus en plus de porno type " soft pegging couples et soft femdom ".

    Témoignage sur le Pegging: Comment l'un de nos lecteurs, Corolanus, a réussi à faire basculer sa "Licorne" dans le pegging (partie 3)

     

    L'aspect domination bien que difficilement accepté par elle au début et jamais forcé de ma part, commence à prendre place entre nous sous forme de blagues et de taquineries. Après avoir lu les deux tomes de votre guide, j'ai invité la Licorne à visionner les divers degrés de la domination afin d'en comprendre les divers types dont nous avons fait le tri. Elle a accepté de voir tous les degrés, du plus soft au plus disons, intense et ce sans juger. Nous en avons discuté, j'ai parlé de certains fantasme, je l'ai questionné sur potentiellement ce que seraient les siens et à ma grande surprise, elle se dit prête à entrer dans le jeu mais seulement de façon progressive.

    Nous avons beaucoup visionné de scènes de Femdom Empire, de Divine Bitch et d'autres plus hard. Elle se dit prête à tenter des séances comme Femdom Empire mais pour les autres elle trouve que c'est trop heavy et je suis bien d'accord avec elle. Je lui ai confié que j'aimais bien le décorum et les protocoles de Femdom Empire disons comme sommet de nos sessions. Les types du genre Strap Attackers, Strapontryout et Strapon Dreamer me, nous plaisent beaucoup. 

    Témoignage sur le Pegging: Comment l'un de nos lecteurs, Corolanus, a réussi à faire basculer sa "Licorne" dans le pegging (partie 3)

    Je lui ai confié que j'ai le fantasme à l'occasion d'être sa salope et qu'elle fasse ce qu'elle avec moi. Du comment se déroulera nos sessions comme du choix dans l'ordre des divers jouets et godes. Je lui ai aussi confié que le seul penis que je prendrai en bouche serait le sien, celui de la créature fantastique qu'est la Licorne et personne d'autre. 

     

     

    18/10/2020

    J'ai commencé à en discuter avec ma Licorne sous l'angle des soins de la prostate. C'est même de cette façon que j'ai découvert le blog du Pegging Amoureux. Oui, les soins de la prostate et non les plaisirs. L'idée de cancer, de ses causes, des bénéfices du massage prostatique et de la diminution des risques lorsqu'on l'entretien régulièrement seul ou avec l'aide de sa conjointe qui est vraiment plus plaisant. Cela donne une nouvelle dimension dans la complicité dans le couple.

    Bref, pour la convaincre j'ai fait l'achat des tomes 1 et 2 des Guide du Pegging Amoureux que nous avons lu ensemble au lit et j'ai fait aussi l'achat de mon premier jouet ou outils si on veut. Un G Rider de Cristalino pour masser la prostate. Ce fut de cette manière que j'ai initié ma Licorne à accéder à mon anus. Le pegging lui, a pris un certain temps mais déjà de partager ces moments particuliers permis d'y arriver. Au moment où j'écris ces mots, je viens il y a à peine une heure de terminer ma 13ième session de pegging et ma Licorne m'a permis ce soir de passer l'étape du gode de 6 cm de diamètre et de 25 cm de long.

    J'ai commencé il y a près d'un an avec une conjointe qui ne voulait rien savoir de me pénétrer à une conjointe voulant atteindre le sommet avec moi. Sans DS, sans humiliation, domination, sans violence, ni souffrances. Que du plaisir partagé à deux dans le respect de l'un et l'autre. Disons que ce qui nous attire dans le côté DS, ce sont les costumes pour elle et le mobilier pour moi. J'ai beaucoup de plaisir à fabriquer un " pegging bench " en bois et cuir selon des plans trouvés sur le net. C'est la première que je fait de l'ébenisterie tout en fantasmant. C'est très agréable.

    Donc patience et prenez le temps d'en discuter. De partager fantasmes et craintes. Une totale complicité renforce le couple. Bonne chance et allez-y étape par étape !

     

    Conclusion par Yvresse

    Je dois avouer qu'il s'agit à la fois d'un beau témoignage et d'une belle aventure. Cela n'a pas été la mienne (je l'ai relatée ici), ni la nôtre en tant que couple, mais l'esprit qui anime Corolanus est tout à fait ce que nous souhaitons partager: la notion d'écoute, de respect et de complicité amoureuse.

    Même s'il ne savait pas que nous allions un jour utiliser ses commentaires en guise de billet, nous avions à l'origine le souhait de faire de ce blog un lieu de partage. Donc si, vous aussi, vous souhaitez témoigner, c'est avec plaisir que nous vous ouvrirons les portes de ce blog.

    Encore une fois, pour la femme, le pegging n'est pas forcément ce qu'elle imagine en premier lieu: une chose peut-être dégradante, contrenature et violente. C'est à elle de guider son partenaire vers un monde érotique qui soit compatible avec son imaginaire et sa féminité (quitte à découvrir un visage plus masculin de celle-ci :). Mais, soyons clair, l'introduction du pegging dans votre sexualité ne doit pas donner lieu pour elle à un sacrifice de soi pour l'autre. Et si je devais donner un conseil, je dirais qu'il faut lui laisser sa chance deux ou trois fois pour savoir si cette pratique est faite pour vous (ou plus exactement compatible avec qui vous êtes ou acceptez d'être). Il est clair qu'on découvre parfois que l'on est pas exactement celle qu'on croyait en le pratiquant et que cela peut faire peur.

    Mais, la contrepartie de tout ça, c'est tout ce qu'il peut apporter à votre couple: non seulement un remède contre l'ennui et la routine, mais surtout une plus grande complicité. Oui, vous apprendrez à mieux vous connaitre. Par là, je veux dire que vous vous connaitrez davantage mais que vous comprendrez également mieux votre partenaire. Pour ma part, je pense que ce témoignage l'illustre très bien.

    Un dernier point qui me touche, c'est de savoir que nos guides ont pu aider un couple de cette manière. Quand Songe m'a demandé d'y contribuer, j'ai longuement hésité, parce que je ne voulais pas que mon témoignage serve à enfermer les femmes dans un rôle de dominatrice malgré elles. Mon mari m'a expliqué justement que je pourrais les aider à créer leur monde à elles pour que le pegging y trouve sa place. Et découvrir, à travers ces lignes le long chemin que vous avez parcouru pour vivre cette aventure, que nous avons pu vous aider me fait très plaisir. Et surtout de découvrir que cela a permis à votre couple d'être plus uni et harmonieux. C'est presque la consécration pour nous (en espérant que vous n'ayez as été les seuls avec toutes ces années à en parler)!). Et on espère qu'il y en aura d'autres!

    La sexualité n'est pas forcément figée dans sa vie. On peut changer. Je dirais même qu'il est normal de changer. Certaines choses peuvent soudainement nous attirer, parce que, peu à peu, notre vision d'elle change avec les années et les expériences. Il serait vraiment dommage de se dire que le pegging n'est pas fait pour vous. Peut-être est-ce vrai aujourd'hui, mais demain ou après-demain? De même, ne bousculez pas votre partenaire, ce témoignage en est un parfait exemple.

    Bref, je remercie Corolanus d'avoir su nous rendre compte au fil des années de ce qu'il vivait. Je dois dire que lire de tels témoignages nous aide à continuer. C'est pourquoi j'aimerais entendre la voix de femmes en ce lieu. C'était l'une des raisons qui m'a poussée à faire tout ça.

     

    Pour finir, voici ce que de Songe propose en guise de conclusion:

    Témoignage sur le Pegging: Comment l'un de nos lecteurs, Corolanus, a réussi à faire basculer sa "Licorne" dans le pegging (partie 3)

     

    Et ma foi, quand on y pense, une femme peut être fière de faire partie de celles qui font vivre ça à leur homme, vous ne trouvez pas?

    Yvresse 

     

     


    23 commentaires
  • Suite à notre précédent billet, nous souhaitons interroger les femmes qui viennent consulter notre blog (sans oser prendre la parole). Donc merci aux hommes d'intervenir uniquement dans le topic précédent (nous effacerons cette fois-ci leur intervention ici, Messieurs, vous êtes prévenus!^^)

    Sondage: La parole est aux femmes

    Comme nous vous l'avons indiqué, si quasiment la moitié d'entre vous êtes des femmes, cela veut dire que ce blog peut être un espace dans lequel vous pourriez vous exprimer et trouver des réponses. Peut-être que vous ne percevez pas ce blog en tant que tel, aussi nous souhaiterions que vous aidiez à comprendre comment le changer pour que la femme que vous êtes se sente la bienvenue pour venir participer ici (et pas rien que dans ce sondage, mais pour la suite, bien sûr! ^^)

    Sondage: La parole est aux femmes

    Donc nous serions très heureux que vous preniez un court instant pour répondre à ces 10 questions:

     

    1- Vous venez sur ce blog:

    A- Parce que votre partenaire vous l'a demandé

    B- Parce que vous êtes curieuse sur le pegging

    C- Parce que vous pratiquez en couple et que vous cherchez des idées nouvelles pour jouer

    D- Pour d'autre(s) raisons?

     

    2- Selon vous, les propos du blog:

    A- Prennent trop position en faveur des hommes et de leur désir

    B- Donnent un éclairage intéressant et équilibré sur le ressenti des hommes et des femmes

    C- Sont même parfois assez féministes et les positions d'Yvresse (ou de Songe) vous parlent en tant que femme.

     

    3- L'imagerie du blog:

    A- est trop pornographique par rapport à votre sensibilité de femme et vous vous sentez agressée

    B- est troublante et vous place parfois face à vos paradoxes, avec une réaction d'attirance/rejet qui vous perturbe parfois

    C- est excitante et stimulante pour votre imaginaire

     Sondage: La parole est aux femmes

     

    4- L'image du couple véhiculé par le blog vous parait:

    A- Trop éloignée de celle que vous souhaitez pour le vôtre parce que trop connotée sexuellement

    B- Trop idéalisée mais cela vous donne envie de suivre certains conseils pour faire évoluer le vôtre

    C- Proposer quelque chose de très proche de ce que vous vivez et souhaitez vivre

    D- Trop éloignée de ce que vous vivez parce que trop sage.

     

    5- Les thèmes BDSM du blog sont:

    A- Trop représentés et vous dérangent

    B- Présentés de manière équilibrée

    C- Présentée de manière trop "vanille" à votre goût

     Sondage: La parole est aux femmes

    6- Vous n'intervenez pas, parce que:

    A- Globalement, vous n'êtes pas d'accord et que ce serait trop compliqué de l'expliquer

    B- Vous n'avez pas l'habitude de vous exprimer sur le net

    C- Vous êtes d'accord et cela ne sert à rien à le dire.

    D- Vous vous sentiriez trop scrutée par les hommes

     

    7- Globalement, lorsque vous lisez les articles proposés

    A- Vous vous sentez généralement agressée dans votre sensibilité de femme et cela revient à se plier à la volonté des hommes (si possible, développez ce que vous souhaiteriez)

    B- Vous aimez découvrir ce qui se passe dans la tête des hommes, parce que vous éprouvez  parfois du mal à les comprendre et le blog vous aide en ça.

    C- Vous vous sentez parfaitement à l'aise avec les propos du blog

    D- Vous aimeriez que ce soit encore plus féministe, voire axée sur la domination féminine

     Sondage: La parole est aux femmes

     

    8- Y a-t-il des thèmes que vous aimeriez voir aborder? Si oui, lesquels? (vous avez le droit de vouloir des jeux de soumission féminine, en tout cas, c'est l'occasion de nous le dire yes)

     

    9- Quels sont les billets qui vous ont les plus intéressés?

     

    10- Pour que vous interveniez davantage, que faudrait-il faire? Quels sont vos principaux freins? (PS d'Yvresse: vous avez le droit de critiquer les blagues de Songe, bien entendu! he)

     

    11- Question bonus, quel genre de mecs aimeriez-vous voire davantage ici? (on tâchera de les inviter si cela doit vous motiver à venir (PS de Songe: mais on vous prévient, on n'a pas leur 06- ^^)

    Sondage: La parole est aux femmes

     

    Quelques mots en guise de conclusion

    N'oubliez pas, vous êtes toutes extraordinaires, même si le pegging vous fait peur ou vous déstabilise. Nombreux sont les hommes qui vous respectent trop pour oser vous le demander, alors qu'il s'agit de leur plus grand fantasme. Si un jour vous avez rêvé d'être une reine ou une princesse, soyez certaine que le Pegging vous aidera à le devenir aux yeux de votre partenaire amoureux (aussi étrange que cela puisse paraître).

    Donc ce blog ne vous veut aucun mal, soyez-en toutes certaines. Plus vous interviendrez ici, et plus nous pourrons vous aider et permettre à l'homme qui partage votre vie d'être à votre écoute, y compris pour cette sexualité parfois si perturbante pour certaines. Dîtes-vous que, s'il a des exigences à votre égard en la matière, il est fort possible qu'il soit prêt à beaucoup de choses pour vous aider et se rapprocher de vous (et certainement beaucoup plus que vous ne l'imaginez). C'est d'ailleurs tout l'enjeu de notre démarche dans notre guide, qui est de vous aider à vous rapprocher (plutôt qu'ouvrir un sujet de querelle, comme le sujet de la sexualité dans son couple peut le devenir à force de malentendu et de mauvaise écoute). 

    Bien entendu, nous savons aussi que certaines femmes sont attirés par le pegging mais qu'elles se retrouvent face à l'hostilité de leur partenaire masculin. Si c'est le cas, nous tâcherons aussi de nous pencher sur ce sujet (même s'il semble moins fréquent que la situation inverse). Si c'est votre cas, alors c'est le moment où jamais de l'évoquer ici! Bref, nous souhaitons qu'il n'y ait pas de tabous sur ce sondage.

    Enfin, nous vous rappelons que nous pouvons diffuser vos témoignages y compris sur des sujets ne touchant pas directement le pegging. Yvresse songe d'ailleurs à le faire pour son cancer du sein (et les problèmes de la vie d'une femme et de leur corps que les hommes ont tendance à oublier). Pour cela vous n'avez qu'à nous le soumettre via notre messagerie.

    Alors, d'avance, merci à toutes celles qui participeront à notre petit questionnaire! happy 

     

    Yvresse (qui compte sur vous pour se sentir moins seule!) et Songe (qui compte sur vous pour rendre cet endroit le plus plaisant possible pour les femmes que vous êtes)


    6 commentaires
  • Le temps passe vite... Déjà 3 ans! Vous savez quoi? On est toujours contents d'être parmi vous et de découvrir que vous êtes de plus en plus nombreux à venir ici.

    Depuis le départ, nous avons souhaitez faire de ce blog est un espace de parole libre et où il fait bon vivre. On ignore si on y est parvenus... Mais on espère que vous appréciez le ton que l'on aimerait crédible et à la fois léger... Encore une fois, on peut parler de chose sérieuse sans se prendre au sérieux. Et la sexualité est suffisamment compliquée pour qu'on ne se rpenne pas la tête non plus.

    Donc voici un petit bilan de nos 3 années passées ensemble.

     

    1-  Pour commencer, une petite blague pour détendre l'atmosphère

    Allez, ces dames la réclament depuis longtemps, voici une méthode simple pour obtenir l'égalité entre les sexes.

    Spécial anniversaire du blog: vive les femmes!

    Maintenant, ne dîtes pas que cela vient de nous, car on veut la paix dans les ménages!he

     

    2- Ensuite, quelques retours sur la vie du blog et sur qui vous êtes

     

    On a découvert récemment que nous disposons de quelques statistiques de fréquentation avec l'outil Google Analytics (a priori, nous supposons qu'y en a pour qui les cookies ne se cuisinent pas ^^). On vous rassure, ces retours nous sont faits en respectant l'anonymat et sont très généraux. D'abord, vous êtes une large majorité à venir nous consulter via votre téléphone portable. C'est un peu regrettable car le blog est imaginé pour une consultation via un vrai ordinateur, avec des menus à droite et à gauche qui viennent faciliter la navigation (sans parler du format des images et du visuel des articles (à ce sujet, nous mettons dans le menu à droite notre index pour aider à vous y retrouver)). Bref, on vous invite fortement à venir consulter ce blog plutôt via un PC (au moins de temps en temps)...happy

    L'autre point est la fréquentation du blog (mais là c'est Eklablog qui nous le dit). Chaque jour, nous avons entre 150 et 200 visiteurs. Nous avons même franchi la barre des 100.000 le mois derniers. Cela prouve que le pegging est un sujet qui intéresse. On sait également, que vous êtes globalement assez jeunes (clairement en-dessous de 40 ans), ce qui montre que le tabou du pegging touche moins le jeunes d'aujourd'hui.

    Sondage: La parole est aux femmes 

    Pourtant, le fonctionnement via un blog n'est plus le meilleur canal de communication avec l'ère des réseaux sociaux... Surtout que l'outil Eklablog n'est clairement pas le meilleur et le plus récent (mais il est simple et propose une politique assez accommodante avec le contenu adulte que nous souhaitons proposer ici). On le sait, mais nous ne changerons sans doute pas (mais on reste à votre écoute pour nous améliorer).

     

    3- Le contenu du blog et vous

    On ignore pourquoi et comment vous êtes venus nous découvrir ici, mais nous savons que nous sommes désormais une référence (sans doute mondial he) en matière de pegging avec plus de 150 billets qui vous proposent d'aborder la sexualité pas uniquement sous l'angle du pegging, de blagues et de nouvelles érotiques.

    Nous vous rappelons que le blog version PC (et non via le portable), vous propose un index pour vous aider à vous y retrouver dans la masse d'informations que nous vous proposons désormais (il est vrai qu'il n'est plus tout à fait à jour des derniers articles et que certains liens qui utilisent des Tags génèrent des bugs (Eklablog n'est pas forcément le top en matière de mise à jour de l'outil).

    Enfin, nous avons été assez surpris de découvrir que les billets les plus consultés étaient ceux sur les cages de chasteté, parce que nous avions reçu peu de retour à l'époque. Peut-être que les moteurs de recherche le mettent bien en avant? On avoue ne pas avoir trop d'explications... Cela nous dérange un peu, parce que ce n'est pas le vrai sujet du blog, mais on est très content pour Richard et sa déesse. D'ailleurs, certains d'entre vous ont manifesté leur intérêt sur la suite des mésaventures de Songe et les cages de chasteté, donc on garde ça dans un coin de notre tête).

     

    4- La présence des femmes parmi nous

    Sondage: La parole est aux femmes

    Mais ce n'est pas là notre principale surprise. Nous aurions quasiment la moitié de nos visiteurs qui seraient des femmes. Cela nous fait très plaisir. Malheureusement, nous n'avons quasiment jamais eu de commentaires de leur part, malgré des billets totalement dédiés à elles. Nous aimerions insister sur le fait que leur ressenti compte. Elles peuvent peut-être avoir l'impression d'être sur la sellette si elles éprouvent des réticences à répondre aux attentes de leur partenaire (même si nous savons que certaines d'entre elles n'ont aucune difficulté à pratiquer le pegging et y trouvent même une grande satisfaction), mais nous essayons régulièrement de prendre leur défense. Songe est d'ailleurs régulièrement sollicité par des hommes qui s'interrogent comment aborder le sujet ou convaincre leur partenaire et sa première réponse est bien de s'efforcer à la comprendre et à se rapprocher de ce qu'elle ressent.

    Sondage: La parole est aux femmes

    La particularité des femmes est souvent de devoir endosser des rôles qu'il est difficile de cumuler ou d'assumer en permanence, surtout que certains se font selon une vision idéalisée par la société et les hommes en général. Parmi eux, on trouve celui d'épouse, d'amante, de mère, de professionnel exemplaire, de maîtresse de maison etc. L'homme a moins la pression pour assumer les siens, parce que la société met parfois la barre moins haute et que sa situation est plus confortable. En clair, quand il met la main à la pâte, on dit que c'est déjà bien en soi... alors que, pour une femme, on va la comparer à sa mère, à la belle-mère, aux autres femmes, à celle véhiculée dans les magazines... et puis, il y a cette femme que l'homme idéalise dans sa tête et dont la représentation est parfois contaminée par l'imagerie véhiculée dans le porno... Et enfin, il y a certainement plus de pudeur chez la femme que chez l'homme lorsqu'il s'agit de parler sexualité (surtout parmi des hommes).

    Nous avons conscience de tout cela, mais leur présence en ces lieus est une bonne nouvelle pour nous. Les femmes sont des êtres vraiment merveilleux qui apportent beaucoup dans ce monde, avec leur sensibilité, leur différence et leur fragilité. Mais il reste qu'Yvresse se sent parfois seule et avait imaginé que ses propos aideraient certaines à libérer ici leur parole. Nous allons donc essayé de leur ouvrir une nouvelle fois cet espace. Nos précédentes tentatives se sont soldées par des échecs, on aimerait bien que, cette fois-ci, nous arrivions à lever les blocages pour intervenir ici.

    Sondage: La parole est aux femmes

    Donc nous allons vous proposer un petit sondage qui nous aiderait à modifier le contenu pour faciliter leur prise de parole et à construire un espace dans lequel elles d'y retrouveraient davantage. Idéalement, présentez-vous en guise de début de réponse, cela nous aidera à mieux comprendre (âge, situation en couple, présence d'enfants etc.)

     

    PS: merci aux hommes qui auraient envie d'intervenir à propos du sondage de le faire ici et non dans le billet du sondage à proprement parlé, de manière à respecter cet espace pour les femmes... ^^

    PS 2: nous rappelons que notre blog propose à ceux qui interviennent ici un petite BD au choix (Une drôle d'infirmière ou une drôle de vendeuse, en fonction de vos penchants sur le BDSM gentil et coquin). Pour cela, adressez-nous un mail via la messagerie du blog.

    PS3: Merci à ceux et celles qui se sont procurés notre guide du Pegging Amoureux de penser à nous laisser n petit commentaire sur Amazon... happy Et encore merci à tous ceux qui l'ont fait, car notre note est vraiment excellente (et sans trucage comme certains éditeurs peuvent le faire en organisant des campagnes, car, vous vous en doutez, on n'a ni les moyens et on ne souhaite pas crier dans notre entourage que nous avons écrit un tel ouvrage)!

     

    Songe et Yvresse


    16 commentaires
  • Voici le prologue de mon premier roman érotique, intitulé  "Le Jeu de la Séductrice" (c'est le premier tome). Il a été écrit pour aider les couples (et plus particulièrement les femmes, comme vous pourrez le constater) à se projeter en douceur dans l'univers du pegging, en le mettant en scène de manière plutôt ludique et tendre. Il raconte notamment l'aventure (ou l'initiation si vous préférez) d'une femme à qui l'on confie un mystérieux artefact magique, qui ressemble de manière plus que troublante à un gode noir. L'héroïne devra alors effectuer un certain nombre de rituels pour exécuter son vœu le plus cher... Des rituels qui lui seront, en l'occurrence, dictés par une mystérieuse magicienne...

    Comme vous l'aurez compris, l'histoire mélange érotisme, fantastique et se veut en même temps à la fois réaliste et crédible sur le plan psychologique, en explorant le cheminement des pensées et les troubles de l'héroïne.   J'espère qu'il vous donnera envie de lire la suite, notamment à nos lectrices, car le livre a été principalement écrit à leur intention en tenant compte de leur sensibilité. Vous pouvez le commandez ici. Ou pour le découvrir, franchissez la porte bleue qui vous sépare de ce monde.

     

    Songe

     

    --------------------------------------------------------------------------------

    Prologue : Une drôle d’histoire

      

    Le Jeu de la Séductrice (extrait d'un roman érotique) Le Jeu de la Séductrice (extrait d'un roman érotique)

    En l’espace de très peu de temps, beaucoup de choses avaient changé dans la vie de Claire Valraud. Et si on lui avait dit qu’elle en serait à attendre avec impatience quel serait le rituel suivant, elle en aurait ri tellement tout ceci aurait dû lui paraître ridicule. Or, elle avait presque hâte que débute le prochain. Sans doute Lucie aurait été fière de son amie, si elle l’avait vue dans cet état d’esprit. La jeune femme se doutait que l’un d’eux l’obligerait à rentrer pour de vrai dans son rêve de l’autre soir (un rêve pour lequel elle se refusait d'admettre qu’il puisse incarner un fantasme à elle), mais quant au rituel suivant, elle n’arrivait pas imaginer en quoi il consisterait, ni même si c’était celui auquel elle s'attendait. Il faut dire qu’elle avait la certitude que sa relation avec Romain allait enfin prendre son essor. Elle mourait d’envie de se découvrir et en même temps de se révéler à lui sous ses yeux. Pourtant, elle avait toujours ce doute tenace en elle qu’elle commettait une folie à suivre aveuglément les consignes de cette mystérieuse psy (mais l’était-elle vraiment ?). Un instant, elle se demanda d’ailleurs où était passée cette femme si sage et si raisonnable qui, il y a un mois à peine, aurait chassé de sa tête toutes ces idées.

    -           Cette femme a dû m’envouter, se moqua-t-elle.

    Le pire était qu’elle ne supportait plus cette image qu’on projetait encore systématiquement sur elle et qu’elle avait pourtant toujours voulu incarner, celle d’une jeune femme plutôt belle, attentive et posée, sans doute un peu effacée mais résolument réfléchie, bref, une femme qui faisait toute la fierté de ses parents. Et peu importaient les explications qu’elle imaginait sur ce soudain dégoût d’elle-même, que ce fussent en raison de son divorce survenu onze mois auparavant ou des dix années qu’elle avait vécues avec son ex-mari, voire même en réaction aux audaces qu’elle avait eues à l’égard de Travis ou de Romain ; seul comptait le fait qu’elle commettrait certainement une prodigieuse erreur si jamais elle entrainait plus loin l’homme qu’elle chérissait dans cette aventure insensée, et en même temps qu’elle devinait (ou espérait) maintenant merveilleuse.

    Le Jeu de la Séductrice (extrait d'un roman érotique) Le Jeu de la Séductrice (extrait d'un roman érotique)

    Pour l’heure les choses ne se passaient pas exactement comme elle l’avait imaginé. Romain restait distant, comme s’il était lui aussi un peu effrayé par ce qui s’était passé ou qu’il attendait qu’elle reprenne l’initiative. De son côté, par peur de l’inconnu, elle voulait s’en remettre uniquement à Floriane pour ne commettre aucun impair dans la suite des évènements. Elle avait pourtant secrètement imaginé que l’exécution du premier rituel lui aurait permis de reprendre seule la main sur son destin. Or, elle se rendit compte que l’inverse se passait. Plus que jamais elle était dépendante du bon vouloir de cette femme pour la guider.

    Il faut dire que, depuis peu et par la faute de Floriane, elle était confrontée à un autre monde, fantastique et magique, un monde qui contenait des forces obscures, capables de s’abattre sur un être comme elle et de le changer au point d’ignorer qui il était véritablement. Et malheureusement pour Claire, une partie d’elle réclamait ce bonheur qui s’offrait à elle et une autre s’obstinait à le lui refuser, et encore plus si elle devait y céder inconsidérément, car il y avait certainement là un jeu plus dangereux qu’elle ne voulait le croire.

     

    Pour l’heure, la jeune femme se tenait sur son balcon et regardait la ville qui s‘étalait devant elle en ce début de soirée avec, dans la tête, ce perpétuel tourment qui tournait sans cesse. En temps normal, le spectacle l’aurait apaisée. Elle avait toujours adoré cette vue quasi-imprenable et c’était précisément ce qui l’avait poussée à acheter cet appartement au dernier étage. Au milieu de ce bleu terne et tendre du ciel dégagé à l’infinie, elle aimait d’habitude y découvrir le gris foncé des vagues successives des toits d’ardoises, le blanc interminable des façades d’immeubles qui les entrecoupaient avec, disséminés un peu partout, les étroits rectangles rouge brique des cheminées, et ce, encore plus à l’approche d’un soleil sur le point de se coucher dans son lit flamboyant, comme il le ferait dans quelques instants. Malheureusement pour elle, rien dans cet immense paysage urbain n’indiquait pour l’heure qu’elle avait tort de croire cette femme une nouvelle fois.

    Le Jeu de la Séductrice (extrait d'un roman érotique)  Le Jeu de la Séductrice (extrait d'un roman érotique) 

    Or, elle se refusait de faire marche arrière, au risque que cette troublante magicienne ne l’emmène trop loin dans ses surprenants rituels. Seulement, elle lui avait ouvert les yeux et l’avait guidée pour conquérir Romain. Bien sûr, Claire avait toujours ce doute en elle, d’être toute entière piégée à l’intérieur d’un jeu dont elle ignorait les règles et qui la conduirait certainement un jour à en payer le prix. A cette heure, une seule vérité comptait : elle lui devait ce sublime amour et, grâce à elle, elle venait bien d’oser faire une chose avec cet homme que jamais elle ne se serait vue accepter et s’apprêtait à en faire d’autres qu’elle était même prête à réclamer, elle qui, toute sa vie durant, avait été parfaitement logique et raisonnable, elle qui, surtout, avait toujours échoué lamentablement dans ses histoires d’amour. Plus que ça : avec Floriane, Claire avait accepté l’irrationalité du monde et l’existence de forces mystérieuses qui donnaient vie à d’autres perspectives avec les hommes, quitte à complètement changer jusqu’à ne plus se reconnaitre. Et rien dans le spectacle de la ville devant elle ne l’aidait pour l’instant à cerner ce qui lui arriverait si jamais elle acceptait de franchir les deux prochains rituels que lui avait annoncés la magicienne.

     

    Le Jeu de la Séductrice (extrait d'un roman érotique) Le Jeu de la Séductrice (extrait d'un roman érotique) 

    Même à cette hauteur, l’incessant murmure de la ville montait jusqu’à elle et troublait le flot de ses pensées. Alors, elle traversa le salon pour choisir un CD à glisser dans sa chaîne Hi-Fi et former ainsi comme un cocon autour d’elle. Après avoir hésité quelques instants, elle avait laissé le disque logé dans le lecteur pour jouer les dernières chansons qu’elle n’avait pas encore écoutées. La pièce fut instantanément envahie par la musique de Julien Doré. Sans trop savoir pourquoi, la voix de Romain lui avait toujours rappelé celle du chanteur, sans doute par son coté enveloppant et feutré. Alors, elle se mit à sourire. D’un joli sourire presque onirique dans son espièglerie. Une idée des plus surprenantes lui avait traversé l’esprit, un peu folle, certainement immature, et malgré tout parfaite pour l’aider dans son projet.

    Le visage soudain plus enjoué, elle retourna à l’intérieur de son appartement. Une fois arrivée à la salle de bain, elle sortit, de dessous une serviette, son splendide godemiché avec son étrange et totale opacité noire, tellement mate qu’il semblait autour de lui aspirer toute lumière.

    « Et dire que toute ta vie tu as été sage et raisonnable et que tu as désormais cette énorme chose à ta disposition pour t’amuser », plaisanta-t-elle en le manipulant.

    En l’état, il était effectivement difficile de déterminer si la raison et la déraison pouvaient se mesurer en centimètres, mais la chose qui se logeait entre ses mains dépassait indéniablement les normes couramment admises en matière d’anatomie masculine.

    Puis, les yeux pétillants de malice, elle se mit à retirer sa jupe et sa culotte afin d’enfiler son harnais autour de la taille qui permettait de porter sur elle son fameux attribut viril. Elle en ajusta parfaitement les lanières une à une pour qu’il se redresse le plus magistralement possible. A cet instant, ses talons hauts constituèrent, avec son chemisier bleu nuit couvrant très sommairement sa belle paire de fesses, les deux seuls véritables vêtements qu’elle portait, à condition, bien entendu, de ne pas considérer comme tels le harnais avec ce mystérieux phallus d’ébène que lui avait façonné la magicienne.

    Malgré la troublante sensualité féminine de son corps, l’image que lui renvoya le miroir de la salle de bain avait quelque chose de violemment érotique qui ne sembla plus l’importuner. « Décidément, non, tu n’es pas très raisonnable », se motiva-t-elle pour ne plus être cette femme qui avait gâché sa vie passée. Pour autant, contrairement aux apparences, elle restait exactement la même, tout au plus l’apparition de ce phallus lui donnait soudain envie de s’amuser avec le monde entier. Elle se déplaça rapidement dans la pièce étroite pour contempler le maintien de son étrange accoutrement. « Oh, toi, ma fille, tu vas mal finir ! », se mit-elle à rire devant l’éloquence du résultat. Elle corrigea juste la position des bourses de manière à ce qu’elles reposent impeccablement sur son pubis, puis sourit une fois de plus d’un air satisfait.

    Le Jeu de la Séductrice (extrait d'un roman érotique) 

    Alors, peu à peu, face à ce spectacle, monta en elle ce sentiment de puissance que lui accordait le port de ce majestueux phallus, parfaitement collé à son corps et qui se dressait comme pour conquérir l’espace en face d’elle. Dans un coin de sa tête, il lui sembla que rien ne l’aurait empêchée de s’adonner à son tour aux excès des hommes dans une belle insouciance, comme si tout devenait plus simple dès lors qu’une bite se dressait fièrement et inopinément entre les jambes devant soi.

    Ensuite, toujours à moitié nue, de cette belle démarche de reine que lui conféraient ses hauts talons, elle regagna le seuil du balcon, avec toujours cette chose à l’horizontalité menaçante, qui oscillait de bas en haut sous son propre poids. La jeune femme s’immobilisa un instant, hésitante, au niveau de la porte coulissante, la main droite langoureusement calée en l’air sur le haut de l’embrasure et l’autre agrippée à cette verge noire qui ornait son bas-ventre. Sa tête s’était nonchalamment inclinée sur son avant-bras maintenu à la verticale et elle fixait vaguement l’horizon, les yeux plongés dans une drôle de rêverie.

    En même temps qu’elle fixait l’horizon, elle essaya de se rappeler comment cette histoire avait commencé. Ce passé était si proche qu’elle aurait pu tendre la main pour s’en saisir comme de ce gode majestueux. Et en même temps, tout lui paraissait si lointain, alors qu’il ne s’était passé qu’un peu plus d’un mois.

    Le Jeu de la Séductrice (extrait d'un roman érotique)

    « Quand même, tout ça, c’est une drôle d’histoire… ». Et elle aurait même pu rajouter que cette histoire n’était pas vraiment écrite pour elle.

     

    **

    *

     

     

     A vous de lire la suite de cette histoire en vous procurant le roman... ^^


    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires